http://www.neoxam.com/
Smartco en Anglais Smartco en Français
Solutions/For the Sell Side
SmartCo

Smartco

Réduire ses coûts n’est pas toujours incompatible avec une amélioration de ses processus et de sa réactivité commerciale !

Smartco

Documentation ...
Webdemo ...
Training ...

Sell Side

Le contexte actuel de mondialisation et la récente crise des marchés financiers ont provoqué une augmentation accrue de la concurrence déjà forte qui touchait tous les acteurs du « sell side », des plus grandes banques d’investissements aux plus petits des brokers indépendants.

La concurrence est dure, les commissions sont plus faibles qu’avant et les produits échangés sont parfois si complexes qu’estimer correctement leurs valeurs et le risque lié nécessitent des investissements informatiques conséquents.

Pour survivre dans ces conditions, les institutions financières recherchent activement tout gain d’efficacité et organisationnel possible. Dans cette optique, l’optimisation des processus de gestion des données est un facteur potentiellement important d’amélioration des coûts.

De plus, la récente crise provoquée par l’utilisation faite des dérivés de crédit nous a enseigné la valeur incommensurable d’une bonne gestion du risque de marché et la nécessité de centraliser toutes les données critiques en une base unique afin de pouvoir les analyser plus rapidement, plus efficacement et sans faire d’impasse sur des pans entiers d’information non disponibles pour des raisons techniques.

Lorsque l’on réfléchit à la mise en place d’un projet de gestion de données, il ne faut pas se limiter à la recherche d’un retour sur investissement à court ou moyen terme. Prenez la dernière crise, et essayez d’estimer le montant des économies qui auraient été faites par votre entreprise si un tel projet avait été préalablement mis en place. Ce petit exercice fait, posez vous maintenant la question des économies qui pourront être réalisées la prochaine fois que les marchés connaitront d’importantes turbulences grâce à une bonne gestion des données financières. Le coût de la gestion des données est négligeable comparé au risque que des données fausses ou manquantes représentent.

L’utilisation d’un outil comme SmartCo DataHub permet ainsi d’améliorer sensiblement la qualité des processus de pricing d’instruments ou encore l’analyse du risque émetteurs et de contrepartie, ce qui en soit représentent parfois des améliorations plus pertinentes que les optimisations de processus et les gains à plus court terme que SDH apporte par ailleurs.

La liste ci-dessous et ci-contre présente quelques unes des nombreuses sources de valeur ajoutée que SmartCo DataHub offre pour les métiers des marchés financiers :

Trading

  • Les transactions financières sont prises sur la base des informations dont les traders et leurs systèmes disposent. Efficacité rime avec Qualité des données. L’utilisation de données fausses peut coûter très cher. Des données manquantes peuvent quand à elles être la cause de transactions annulées ou manquées.
  • Si besoin, les traders doivent pouvoir accéder à de nouvelles sources de données rapidement et sans devoir passer par un projet informatique préalable.
  • La saisie manuelle de données qui aurait pu être importées automatiquement représente souvent une source de coût importante en terme de temps perdu et de ressources humaines impliquées, en particulier au sein des équipes des middle/back office.

Innovation

  • La capacité de pouvoir développer de nouveaux produits, et notamment de nouveaux dérivés et produits structurés, est un avantage concurrentiel important. L’analyse et la structuration de nouveaux produits sont des activités très demandeuses en matière de données.

Pricing

  • La définition du prix d’un instrument financier, et en particulier d’un instrument non coté, nécessite de nombreuses données d’une grande variété dont la qualité doit être garantie.

Efficacité informatique et STP

  • La plateforme informatique est au service du métier, pas l’inverse. Elle doit ainsi être capable de faire preuve de flexibilité lorsque l’organisation interne ou les conditions de marché changent drastiquement.
  • Lorsqu’un d’importantes quantités d’argent sont en jeu, les systèmes informatiques doivent être à l’abri de tout défaut de fonctionnement et ne jamais souffrir de problèmes de stabilité.
  • Gérer de nombreuses données analytiques et définir le prix de nombreux produits dérivés nécessitent des plateformes informatiques robustes, puissantes et des solutions logicielles adéquates.
  • Les budgets informatiques représentent des facteurs non négligeables pour les acteurs du sell side, et en conséquence tout gain d’efficacité et architecturel possible doit être recherché s’il permet de réduire les coûts globaux de fonctionnement.

Réglementation et règles de conformité internes

  • D’importants cas de fraudes ont prouvé s’il en était besoin l’importance pour une banque de fixer des règles de conformité précises aux membres de ses salles de marchés et de se donner les moyens de les mettre en vigueur. Chaque cas de fraude ou chaque erreur peut coûter des milliards. Comparé au prix de mise en place d’un outil de contrôle alimenté par les données adéquates, le risque est énorme !

Suivi du risque de marché

  • Dû aux énormes montants traités, la plus petite erreur d’appréciation du risque d’un titre ou d’une contrepartie peut avoir des impacts financiers à 9 chiffres.
  • La volatilité importante des marchés que nous avons récemment connue oblige les acteurs des marchés financiers à devoir suivre plus rapidement, plus précisément et d’une manière aussi automatisée que possible leurs risques et niveaux de couverture. Sans données fiables, cet objectif est vain.

To know more…